Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 09:00

Alex Clochette

Demain, c'est les un an de mon blog, youpi-ya-ya-youpi-youpi-ya.

 

Un an de conneries, de fées vertes et de commentaires adorables.

 

Vous avez été 12 430 à venir ici, avec un record pour le huit juin 2011 (jour où l'Impératrice m'a cité, merci à Elle. L'autre journée record date de janvier 2011, où là aussi l'Impératrice était dans le coup, la coquine)

 

 

Merci à vous tous.

 

 

Cela dit...

 

Lundi, je reprends le boulot pour deux semaines. Dans la vraie vie, vous le savez, je suis maman, belle-maman, j'ai un chat, un chinchi, sept poissons et potentiellement une souris dans la cuisine.

On sera Noël, puis le Nouvel An, bref, deux semaines chargées.

Je vais essayer de vous préparer des articles à l'avance pour ne pas trop vous abandonner mais je ne garantis rien.

 

En attendant, je vous link quelques blogs à consulter pour passer le temps : 

 

L'Impératrice.

 

Tseumpfeuh.

 

Bouffon.

 

Margaux.

 

Pénélope.

 

TokyoPowa

 

La Pétass'

 

Petite.

 

Raph.

 

L'Odieux Connard.

 

La Miche.

 

Lunatik, et .

 

 

 

Bises pressées de revenir.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 09:00

Mon beau-père, qui est joie et petits lapins, aime à passer ses journées dans un club masulin très prisé installé dans la riante campagne forestière de Trifouillis-Les-Vareuses. 

La palombière, que ça s'appelle.

Ce lieu de culte et de retraite spirituelle porte ce nom car c'est ici que se déroule un bien étrange rituel : le meurtre des palombes pour faire du bon manger au gras.

 

Or, cette saison, c'était un peu la mouise. PAS une fichue palombe.

Mon beau-père, ce héros, a consulté les oracles, pesté, enquêté, en vain. Le climat fut accusé, l'annulation de Derrick, le président, Chuck Norris, les portables, Chamart, bref, tous les grands fléaux de ce monde.

 

Ce n'est que cette semaine, à la fin de la saison des palombes que mon beau-père fit une intéressante découverte.

 

Ils avaient oublié d'enlever les dispositifs qui protègent les emplacements en effrayant les pigeons. Les palombes, c'est des pigeons.

 

 

C'est couillon hein ?

 

Heureusement il y'a Findus, mais bon, j'aurais préféré des palombes au gras avec mes patates sautées.

 

 

 

 

Bises de la cambrousse.

Repost 0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 09:00

XXe siècle

 

Morts de causes naturelles durant une prestation publique

 

1923 : Frank Hayes, jockey, mort d'un infarctus du myocarde durant une course hippique. Le cheval, Sweet Kiss, gagna la course, faisant de Hayes le premier jockey mort à remporter une course.

Belle performance...

 

1943 : le critique Alexander Woollcott, décédé d'un infarctus du myocarde durant une émission, en direct, sur Adolf Hitler[].

J'ai toujours dit qu'il devait y avoir une malédiction par là.

 

1958 : l'acteur britannique Gareth Jones (né en 1928), mort durant une séance de maquillage, entre deux scènes d'un show télévisuel en direct. Ted Kotcheff, également présent, fut contraint d'improviser afin de terminer l'émission sans l'acteur.

The show must go on... Je suis étonnée qu'ils n'aient pas fait une émission spéciale sur le cadavre de l'acteur, vautour comme ils sont dans le show-biz.

 

1959 : Le matin du 23juin1959, Boris Vianassiste à la première du film J'irai cracher sur vos tombes, adapté de son roman éponyme. C'est en visionnant les premières minutes de cette adaptation, qu'il désapprouvait fortement, qu'il s'effondre sur son siège, dans la salle de projection, et meurt d'une crise cardiaque en route vers l'hôpital.

Et non content d'avoir tué le génie, ils ont diffusé le film qui est une sacré daube, contrairement au bouquin.

 

1960 : le chanteur barytonLeonard Warren, qui s'effondra sur la scène du Metropolitan Opera de New Yorkalors qu'il chantait dans La forza del destino. Selon une légende, la dernière ligne qu'il chanta fut "Morir? Tremenda cosa." ("Mourir ? Une chose terrible."). Des témoins affirment qu'il aurait plutôt fini cet air et que ses derniers mots furent "Gioia, o gioia!" ("Joie, oh joie !")

Il y'a vraiment des artistes qui croient en leur travail...

 

1969 : Pavel Apostolov, critique musical qui avait tenté toute sa vie de détruire Dimitri Chostakovitch mourut durant la première représentation de la 14e symphonie de celui-ci.. [

Il a eu treize symphonies pour le détruire en vain, il ne devait pas être doué comme critique.

 

1984 : Tommy Cooper, comédien et prestidigitateur, mort d'un infarctus du myocarde face à des millions de téléspectateurs au beau milieu de son émission Live from Her Majesty's. Au début du malaise, le public a cru à une farce.

Classique.

 

1987 : Dick Shawn, un comédien qui joua dans le film Les Producteurs, mort d'un infarctus du myocarde pendant qu'il caricaturait un politicien.

Encore une malédiction...

 

1996 : Johnny « Guitar » Watson, guitariste, chanteur afro-américain succombe à un malaise sur la scène du Blues Cafe de Yokohama (Japon).

1999 : Grover Washington, Jr., saxophonisteaméricain de jazz funk, subit un infarctus du myocarde qui lui sera fatal pendant l'enregistrement du Saturday Early Show de la chaine CBS[le 17décembre1999.

2011 : le comédien Dieudonné Kabongo meurt sur scène à Bruxellesle 11 octobre.

 

 

 

 

Bon, ce passage n'était pas super drôle mais le prochain sera mieux, promis.

 

 

 

 

Bises funèbres.

Repost 0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 09:00

Des fois, ma soeur, je l'aime d'amour.

 

 

Elle m'a appelé (ce qui est rare) et a essayé de me soutirer des informations sur nos comptes bancaires. Son explication : 

 

"Je lis l'avenir dans les numéros IBAN."

 

 

^-^

 

 

Bises choupinettes.

Repost 0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 09:00

Temps modernes

XVIe siècle

 

 

1519 : le 12 janvier, l'empereur Maximilien Ier de Habsbourg serait mort d'un excès de consommation de melonau retour d'une partie de chasse[].

Le melon c'est dangereux. Mangez du foie gras.

 

1559 : le 30 juin, lors des joutes organisées durant le mariage de sa fille Elisabeth avec Philippe II d'Espagne, Henri II de France combattit contre Gabriel de Montgomery, capitaine de sa Garde écossaise. La grille en or de son casque ne fut pas assez solide pour arrêter la lance de son adversaire qui vint traverser son orbite oculaire (on pense que le cerveau fut touché). Henri II de France mourut 10 jours plus tard dans d'atroces souffrances, malgré les soins des médecins royaux dont Ambroise Paré, autorisé à reproduire la blessure sur des têtes de cadavres de condamnés à mort afin de s'exercer à l'extraction délicate de l'éclat de bois, et de Vésale, ancien médecin de Charles Quint et célèbre anatomiste, venu de Bruxelles.

Ils espéraient vraiment le sauver avec une lance dans l'oeil pendant une semaine ? Il n'avait pas signé son testament ou quoi ? 

 

1561 : le 24 octobre, l'astronome danois Tycho Brahe serait mort à la suite d’un calcul ou d’une septicémie, ce qui aurait été le résultat de s’être retenu trop longtemps d’uriner pendant un trajet de plusieurs heures en carrosse avec l’empereur hongrois Rodolphe II ou un long repas]. Sa mort inspira une expression tchèque : « Je ne veux pas mourir comme Tycho Brahe », prétextant une envie pressante. Il est aussi possible que Tycho Brahe ait été empoisonné selon d’autres sources.

Question : Avoir la tête dans les étoiles, c'est mauvais pour la vessie.

XVIIe siècle

 

1687 : Jean-Baptiste Lully, compositeur, mourut de la gangrène à la suite d'une blessure au pied due à son «bâton de direction», une longue et lourde poutre de fer dont il se servait pour battre la mesure en la frappant au sol, durant un concert. Le concert devait célébrer le rétablissement du roi d'une maladie[].

Ironie, quand tu nous tiens...

 

XVIIIe siècle

 

1771 : le roi de Suède Adolphe Frédéric de Suède mourut de problèmes de digestion. Il venait de faire un repas composé de homards, caviar, choucroute, kipper (hareng rouge) et de poisson fumé. Le tout était arrosé de champagne. Il reprit 14 fois de son dessert favori, le semla servi dans un bol de lait chaud. Les écoliers suédois se souviennent de lui comme « le roi qui mangea jusqu'à en mourir ».

Quelle belle mort !

 

1780 : Nicolas Gilbert, poète français meurt après avoir avalé une clé au cours d'un accès de démence.

Je l'imagine bien : "Rhaaaaa je suis fou, rhaaaa je vais manger... non ça c'est trop gros... ça c'est trop pointu... ça c'est vert... ah une clé, ça devrait passer tout seul..."

 

1798 : Aristide Aubert Du Petit-Thouars, capitaine de 38 ans se trouve à Aboukir sur le vaisseau Le Tonnant. La mitraille anglaise lui arrache un bras, puis l'autre et enfin une jambe. Il se fait placer dans un tonneau de son et crie de ne pas se rendre. Tant que son sang a pu le maintenir en vie, il a encouragé ses compagnons.

Ma foi mais c'est charmant... C'est comme un poulet qui continue à courir après sa décapitation.

 

XIXe siècle

 

1841 : William Henry Harrison, neuvième président des États-Unis, est atteint de pneumonie en faisant un discours d’une heure et demie sous une pluie glaciale le jour de son investiture et meurt un mois plus tard.

C'est le président et il n'est pas capable de se faire apporter un parapluie ? Doué le gars...

 

1884 : Allan Pinkerton, détective, s'était mordu la langue après avoir glissé sur un trottoir. Il est mort de la gangrène[].

Aïe.

 

 

1899 : Félix Faureest mort d'une congestion cérébrale après un rapport sexuel avec Marguerite Steinheil. Une plaisanterie populaire ira jusqu'à préciser que c'est par une fellation, que la maîtresse provoqua l'orgasme qui lui fut fatal[], et fera de Mme Steinheil "La Pompe funèbre". Clemenceau dit de lui: "Il voulut être César, il ne fut que Pompée" Autre anecdote, le médecin aurait demandé : "Le Président a-t-il toujours sa connaissance ?" et la réponse aurait été : "Non, Monsieur, on l'a fait sortir par une porte dérobée"[].

A l'époque ils n'avaient Youtube mais c'était quand même très facile de pourrir une réputation pour des générations...

 

 

 

 

La suite vendredi prochain.

 

 

 

 

 

Bises tombales.

 

Repost 0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 09:00

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://www.creathena.be/potter4/a53.jpg&sa=X&ei=x5vTTqrSLcfNhAeo6pjaDQ&ved=0CAwQ8wc&usg=AFQjCNGFW8EgMWD_aR-mrqZjkQUHvbThewSouvenez-vous, la saga Harry Potter au ciné commence par l'arrivée du bébé Harry chez les Dursley. 

C'était en 2001.

 

Aujourd'hui, le bébé doit avoir dix ou onze ans. Cette année ou l'année prochaine, il va rentrer au collège.

Il est célèbre (même si je ne connais pas son nom il a quand même été le premier visage du célèbre sorcier). Ce serait marrant qu'il ai la même rentrée que le sorcier ^-^

Oui je sais, c'est nul comme article, mais c'est un truc qui me tourne dans la tête depuis des semaines.

Je ronge mon frein.

J'ai reçu l'intégrale de la saga en DVD mais c'est mon cadeau de Noël alors je l'ai enveloppé et je ne l'ouvrirai que le 25 décembre.

Je n'ai pas vu les trois derniers films et j'ai pas beaucoup de souvenirs du cinquième opus.

 

 

J'ai HAAAAATE !

 

Et en attendant, je fais quoi, moi, à part chercher des trucs inultiles sur internet ?

 

 

 

Bises qui piétinent d'impatience.

Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 09:00

Moyen Âge

613 : la reine mérovingienne Brunehilde, bien qu'âgée de 70 ans et arrière-grand-mère, a été déchiquetée sur ordre de Clotaire II, un bras et une jambe attachés à la queue d'un cheval en furie[. Avant son exécution, elle aurait été promenée nue sur un chameau (animal jugé infamant) à travers le camp du roi.

Accrochée à la queue du cheval ? (appendice codal, oui-oui, j'ai bien compris) Mais c'est douloureux pour la bête ? Le pauvre cheval.

 

882 : le roi carolingien Louis III, au cours d'une aventure amoureuse, se serait fracassé le crâne contre le linteau d'une porte trop basse alors qu'il poursuivait à cheval la fille d'un certain Germund[.

Il est passé à cheval sous une porte ? Il a bien fait de mourir lui.

 

1190 : l'empereur germanique Frédéric Barberousse s'est noyé accidentellement dans un fleuve lors d'une croisade. Il aurait oublié de retirer sa cuirasse avant de plonger et aurait coulé au fond du fleuve sans pouvoir remonter. L'hypothèse de l’hydrocution n'est pas non plus à écarter.

Faut pas être étourdie quand on porte une culotte en plomb.

 

1327 : Édouard II d'Angleterre aurait été tué par l'insertion dans son anus d'une barre en cuivre (ou, selon d'autres versions ultérieures, un fer rougi au feu). Cette mort était supposée être la fin méritée d'un homosexuel[].

Berke.

 

1380 : Le connétable de France Bertrand du Guesclin est mort d'avoir bu trop d'eau glacée après avoir combattu en plein soleil.

Non mais franchement, il a pas eu de maman, lui ?

 

1478 : condamné à mort, George, duc de Clarence choisit d'être exécuté par noyade dans une barrique de vin de Malvoisie[].

Noyé dans du jaja, c'est pas si mal...

 

1498 : Charles VIII meurt après avoir heurté violemment un linteau de porte du château d'Amboise.

Décidément, les portes sont dangereuses à cette époque.

 

 

 

 

La suite vendredi prochain.

 

 

Bises de pompes funèbres.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 09:00

Aujourd'hui, je fais de nouveau partie, pour une journée, des gens qui cotisent pour la retraite.

 

Et oui, c'est la classe.

 

Après un an et demi de chômage intensif, l'hosto m'a appelé pour me dire que finalement, la grossesse n'était pas une maladie si grave que ça, surtout que maintenant je suis guérie, alors si je veux je peux revenir travailler en qualité de remplaçante.

La nana du bureau du personnel a même ajouté, au cas où je me défilerais : "Parce que vous nous aviez donné entière satisfaction".

 

Oui, merci, je me souviens. C'est mot pour mot ce que tu m'as dit le jour où tu m'a viré : "Vous nous donnez entière satisfaction mais dégagez, vous nous coûtez trop cher." En gros.

 

Mais, bon, ensuite elle a ajouté que ma journée de formation sera payé et que je travaillerais à partir de décembre, ce qui est parfait parce que j'arrive en fin de droit au chômage.

En plus je vais travailler pour le Grand Patron de l'hosto, celui qui un jour est rentré dans mon bureau avec son air important sans dire bonjour.

-Il est là Docteur House ? (Docteur House, c'est mon chef de service de l'époque. C'est pas son vrai nom mais ça lui ressemble)

-Bonjour, et non, il ne travaille pas le mercredi après-midi.

-Vous le joignez et vous lui dites de me contacter.

-Bien, Monsieur ...?

Et le voilà qui fait demi-tour et s'en va. Je le rappelle :

-Monsieur ! Je peux juste prendre votre nom ?

Il m'a regardé d'un air perplexe et choqué : 

-Je suis Monsieur Grand-Patron !!!!

 

Oups...

 

En même temps, comment tu voulais que je le sache, je bosse ici depuis un et demi et je n'ai encore jamais vu une personne de la direction, hein !

 

Donc, je vais faire un remplacement dans le bureau du Grand Patron, et un au bureau de la directrice des soins.

 

Je prends du galon, les gars ! 

 

Prosternez-vous !

 

 

 

Bises travailleuses.

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 09:00

En cherchant de la matière pour vous distraire, je suis tombée sur une page Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_morts_insolites) que je vais copier et commenter pour vous.

 

 

Vous avez peur de mourir sur des toilettes, le pantalon en bas des pieds ? Croyez-moi, il y'a pire.

 

 

Cet article est une liste répertoriant des formes de morts célèbres et insolites.

 

Pour être incluse dans cette liste, une mort se doit d'être insolite et retenue par l'Histoire.

Note : Les morts insolites décrites dans cet article concernent des personnages historiques ayant réellement existé. L'authenticité de certaines de ces histoires peut cependant être incertaine.

 

 

Antiquité

540 avant J.-C. : l'athlète grec Milon de Crotone voulut tester sa force en essayant d'achever de fendre un arbre entr'ouvert. Il s'y coinça les mains et, incapable de se défendre, fut tué par des loups.

ça commence bien.

 

458 avant J.-C. : le dramaturge grec Eschyle aurait été tué par un gypaète barbu qui aurait laissé tomber une tortue vivante sur lui, confondant son crâne chauve avec une pierre.

Un gypaete barbu, c'est un vautour. Un vrai, pas un inspecteur des impôts.

 

270 avant J.-C. : le poète et grammairien Philetas de Cos serait mort d'insomnie tant il était obnubilé par le paradoxe du menteur[.

Les gens m'ont toujours dit, les études c'est bien, l'intelligence toussa-toussa... Ben ce gars c'était un érudit et il est mort de sommeil en étudiant. Je suis bien contente de m'être arrêtée après le bac, finalement.

 

207 avant J.-C. : le philosophe stoïcien Chrysippe de Soles serait mort de rire en voyant un âne ivre tentant de manger des figues.

Au moins il a l'air heureux.

 

53 avant J.-C. : parti affronter les Parthes, Licinius Crassus fut vaincu à la bataille de Carrhes. Parce qu'il était particulièrement avide, le général parthe Suréna lui fit couler de l'or en fusion dans la bouche en lui disant « Rassasie-toi donc de ce métal dont tu es si avide ! ». Sa tête fut ensuite envoyée au roi parthe, Orodès II.

C'était le prototype du Kinder Surprise. On casse la tête et Ooooooh ! Une tête plus petite en OR VERITABLE !

 

42 avant J.-C. : Porcia Catonis, épouse de Marcus Junius Brutus, se suicida lorsqu'elle apprit la mort de son mari en avalant volontairement des charbons chauds. Certains historiens modernes pensent qu'il est plus probable qu'elle se soit intoxiquée au monoxyde de carbone, en brûlant des charbons dans une salle non aérée.

Je préfère la version où elle bouffe des charbons, c'est plus marrant.

 

4 avant J.-C. : Hérode Ier le Grand est mort en souffrant de fièvres, d'éruptions cutanées intenses, de douleurs abdominales, d'une putréfaction de ses parties génitales qui a fini par produire des vers, de convulsions, et d'une difficulté à respirer.

(-désolée, je me suis absentée pour vomir-)

 

Au premier siècle après J.-C. : le fils de l'empereur romain Claude et de Plautia Urgulanilla serait mort en s'étouffant avec une poire, jouant à en lancer et en rattraper dans sa bouche.

Ah ça c'est bête. Enfin à cette époque, ils auraient eu du pop-corn ça serait pas arrivé.

 

Vers 64-67 : selon un apocryphe, les Actes de Pierre, ce dernier aurait été crucifié sur une croix inversée, la tête vers le sol. Cette position est justifiée dans le texte par des considérations gnostiques liées à un mythe des origines. C'est la seule crucifixion de ce type qui nous ait été relatée.

A force de crucifier les gens à l'endroit, ça devait être monotone. A mon avis, le bourreau avait une âme d'artiste, il a voulu faire preuve d'originalité, le cher ange.

 

69 : l'empereur romain Galba était tellement impopulaire auprès des Romains et de la Garde prétorienne que ceux-ci finirent par l'assassiner. 120 personnes différentes déclarèrent l'avoir tué. Toutes ces personnes virent leur nom enregistré dans une liste, qui servit plus tard à l'empereur Vitellius à les retrouver et les exécuter.

Faut être stupide pour revendiquer un meurtre alors que la peine de mort existe encore.

 

260 : l’empereur Valérien, capturé par Sapor, roi des Perses sassanides, fut utilisé comme marchepied par son vainqueur quand il devait monter à cheval. Après plusieurs années d’humiliations et de mauvais traitements, il aurait été écorché vivant selon certains auteurs. Mais plus vraisemblablement, d'après la version préférée par la majorité des historiens sérieux, ce fut la peau de son cadavre qui fut tannée et teinte en rouge pour fabriquer un mannequin.

C'était convivial, à cette époque.

 

415 : la mathématicienne et philosophe grecque Hypatie fut assassinée par une foule de chrétiens qui lui lacéra le corps avec des coquilles d'huîtres tranchantes (certaines sources indiquent qu'il s'agissait plutôt de tessons de poterie). Ce qui resta d'elle fut brûlé.

 Heureusement qu'ils avaient des coquilles d'huitres, encore. ça aurait été encore plus long et douloureux avec des enveloppes.

 

 

 

 

Je vais vous laisser digérer ces informations. La suite vendredi prochain.

 

 

 

 

Bises nécromanciennes.

Repost 0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 09:00

Un dos Tres est une série espagnole qui est quand même vachement mieux en betisier : 

 


 

 

 

Plus Belle La Vie est une série marseillaise tournée à Paris avec des comédiens parisiens pour la couleur locale. Le jeu est déprimant, les scénarii sont déplorables et le générique est à pleurer. MAIS ! Car il y'a un mais : les comédiens savent très bien ce qu'ils valent et ne se foulent pas pour mieux s'y prendre, ce qui donne une série atroce mais des bétisiers délectables.

 

 

 

Tout le monde se rappelle de la série Premier Baiser ? Ce qui ne s'en souviennent pas c'est pas grave, je vous assure. Mais je mets quand même le bêtisier pour les nostalgiques.

 


 

 

 

 

 

Bises carambar.

Repost 0

C'est Quoi Ce Blog ?

  • : Journal d'une fée moderne
  • Journal d'une fée moderne
  • : J'aimerais bien être théoricienne du complot, le problème c'est que je m'en fous. Alors à la place je bavarde.
  • Contact

Tu Cherches Quelque Chose ?