Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 09:00

Vous ne savez pas quoi m'offrir ? 

 

Une petite idée : 

 

http://www.20minutes.fr/monde/579333-Monde-Le-parc-d-attraction-Harry-Potter-ouvre-ses-portes-a-Orlando.php

 

 

Oui-oui-oui, vous avez bien lu, le PARC HARRY POTTER !

C'est un peu loin, je sais, mais quand on aime...

 

 

Bises suppliantes.

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 09:00

Ce week-end, la mère de CholiPapillon a fait un malaise cardiaque. Son mari dont elle est séparée l'a accompagnée aux Urgences (qui l'ont foutue dehors à vingt-trois heures de la nuit alors qu'elle est en mauvaise santé, qu'elle a perdu plus de vingt kilos en quatre mois, qu'elle vit seule et qu'elle vient de faire un MALAISE CARDIAQUE, mais nous  reviendrons dans un autre article).

Elle a passé la nuit chez nous avant de rentrer chez elle. Lorsque CholiPapillon est allé lui rendre visite le dimanche, c'est toute hilare qu'elle lui dit qu'une de ses amies est allée  à l'église mettre un cierge pour elle.

Huhuhu.

C'est fou ça. 

 

Et CholiPapillon a imaginé la réaction du type de l'étage.

 

Djeu : "Bon et pour la commande de harpes, voyez avec Mozart, c'est lui qui a les dates de répétition des musiciens. Alors, la suite de l'ordre du jour...

Djeu semble géné par quelque chose en contrebas.

Djeu ; C'est quoi ça ?

Gabriel : ça quoi ?

Djeu : ça là en bas.

Gabriel se penche à son tour.

Gabriel : Euh... les cierges de prières de l'église de...

Djeu lève les yeux au ciel et interromp son secrétaire.

Djeu : Je SAIS ce que c'est, c'est un peu moi qui les ai inventées. Non, je veux parler de celle-là, là, au bout... La nouvelle là, làààà, celle-là, vindiou !

Gabriel retourne précipitament à son ordinateur et tape son code.

Gabriel : Euh c'est euh... une faveur de rétablissement. De Madame Arnaulette Ixxe pour Madame euh...

Djeu : Madame Eu ? C'est qui ça Madame Eu ?

Gabriel : Non-non, c'est Madame Papillon. Madame Ixxe pour Madame Papillon.

Djeu : Madame Papillon... ça me dit rien...

Djeu vérifie sur l'interwèbe divin.

Djeu : Ah ben oui tiens, Madame Papillon. On l'avait oublié celle-là. Hop, on accorde. On va pas y passer le jubilé, hein.

Djeu doubleclique sur la case "ok" avant de revenir à son ordre du jour.

 

Aaaaaaah comme le fait d'acheter une bougie minuscule au prix d'une robe de mariée  rien que pour la perdre au milieu de centaines d'autres est utile pour le coeur de ma belle-mère...

 

 

 

Bises religieuses.

 

Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 09:00

A minuit trois, j'étais fatiguée mais j'ai du donner à bouffer au chat et au chinchi, lancer la lessive et comme on a mangé des crevettes, faire la vaisselle.

 

A minuit quinze, je n'ai plus envie de dormir, je voudrais regarder la télé mais la machine à laver fait trop de bruit.

 

A minuit tente-quatre, j'ai les mains sèches à cause de la vaisselle mais je n'ose pas aller chercher ma crème dans la salle de bains parce que quand j'y suis allée plus tôt pour me laver les dents, j'ai cru avoir réveillé le bébé.

 

A minuit cinquante, je me rends compte que je n'ai pas rangé le reste de tartiflette au frigo mais quand j'ouvre le frigo je vois qu'il n'y a plus de place parce que je n'ai pas mis mes cupcakes dans une assiette plus petite (au fait, j'ai réussi mon premier glaçage de cupcakes, youhou !).

Du coup je suis forcée de transvaser mes cupcakes, laver la plaque de cuisson qui prend trop de place au frigo, la ranger à sa place pour pouvoir mettre le reste de tartiflette au frais.

 

A une heure, je suis plus énervée que fatiguée et comme je n'ai plus de poudre de chocolat, je vais me faire un café, ce qui ne va pas arranger mes affaires.

 

Je vais faire un sudoku.

 

 

Bises perturbées.

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 09:00

Moi (après un long regard muet vers CholiPapillon) : J'aurais voulu t'insulter mais y'a rien qui vient. Du coup j'ai plus qu'à t'aimer...

CholiPapillon : Oooooh c'est mignoooooon...

Moi : Ouais mais c'est chiant à force.

 

 

Oui, je suis la reine de l'amour tendre.

 

 

 

Bises amoureuses.

Repost 0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 09:00

Oui bon ça va, essayez de dire Google Earth avec l'accent anglais et cous verrez que je ne suis pas loin de la réalité.

 

En attendant, voilà ce qu'on peut trouver sur gougueule eurfe : 

 

 

 

 

Pas mal non ?

 

 

Bises voyageuses.

Repost 0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 09:00

 

 

Aaaaaaah, c'est meugnon...

 

 

Bon, à demain.

 

 

Bises émues.

Repost 0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 09:00

Joyeux Noël à tous !!

 


 

 

Et plein de cadeaux, de bisous et de youpi-yahou pour tous !

 


 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/92179/gd/1257876867/Sapin-robe-de-soiree.jpg&sa=X&ei=D5P3ToSLA9OB8gOC4NG_AQ&ved=0CAwQ8wc&usg=AFQjCNG8KFWlv_1USu8lCw2WV2gPMSgixg

 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/92179/gd/1262393775/Sapin-de-roc.jpg&sa=X&ei=HJP3TvesDYL98gP68tHHAQ&ved=0CAsQ8wc&usg=AFQjCNFAN4i2QEQg3te7Ml0P5nW4xkS-sA

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSP08TqJ7PqD7OGXGnRPzlfj61M2lsxj8eC78_fnEY-2cpN75H_ag

 

 

 

Bises de la nativité.

Repost 0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 09:00

ça aussi c'est un indice de la reprise du boulot.

 

Les distributeurs de café sont fantastiques. 

Il pleut, j'ai mal aux mollets parce que j'ai grimpé et descendu trente fois ce fichu escabeau pour ranger et déranger des boîtes à archives, j'ai failli perdre un doigt dans un massicot électronique, j'ai découvert que j'avais des muscles dans les mains et les avant-bras tellement j'ai plié de cartes de voeux et d'invitations, en bref, j'ai froid et je suis fatiguée.

 

Tout ce dont j'ai besoin, c'est d'un bon dodo tout chaud (mais c'est pas possible), d'un calin (illusoire) et d'un capuccino avec plein de sucre et de mousse (ça c'est faisable).

Je prends donc mes soixante centimes et appuis sur le bouton Cappucino supplément sucre.

Je surveille.

Parce que je ne fais aucune confiance aux automates qui sont tous des agents latents de Skynet en attente du Déferlement des Machines, je surveille toujours le remplissage de mon gobelet.

 

Le café mousse agréablement, tout va bien.

Le bip pour retirer la tasse retentit et juste au moment où je retire le gobelet, cette sale engeance me pshite une dose de soupe à la tomate dedans.

 

Fichtre !

 

Une question me vient spontanément, juste après deux ou trois bordées d'injures.

 

"Pourquoi diable y'a-t-il de la soupe à la tomate dans les distributeurs de café ?"

 

Vous croyez vraiment que Marie-Palipitrude et ses copines, après une journée de dur labeur à se faire les ongles et à cocher des listes d'économat, vont se pointer devant la machine en disant 

 

"Hey les pétasses, je vous paye une tomate ?"

 

...

 

Sérieux, QUI boit de la soupe de tomate sortie de l'automate, au bureau ? Dénoncez-vous !

 

 

 

Bises de victime de Terminator.

Repost 0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 00:00

Pas de doutes, je suis de retour au boulot.

 

Actuellement, je suis remplaçante pour une secrétaire qui ne part pas en congé. Logique. Mais j'aime bien, ma collègue est sympa, je fais tout le classement qu'elle n'avait pas eu le temps de faire depuis août (j'adore le classement), je prépare les deux cents quatre vingt quatre étiquettes d'adresses qui vont aller sur les enveloppes qui vont entourer les invitations à plier (de façon à ce que la photo de l'hosto et le logo soient visibles et pas pliés), les cartes de voeux et les remerciements, je remets à jour le listing de codage, je fais le courrier (on reçoit le courrier de tout l'hosto), je prépare le courrier à faire signer au patron et celui à faire redescendre aux autres directeurs...

Tout ça en étant interrompue toutes les cinq minutes par un coup de téléphone forcément urgent, des documents à numériser pour les autres directeurs, une demande de rendez-vous forcément urgent avec le patron (qui a des rendez-vous prévus jusqu'en octobre 2012) et des missions-suicides ordonnées par le patron.

 

 

Et vous savez le pire dans tout ça ?

 

En revenant  bosser après un an et demi d'oisiveté, j'ai l'impression de rentrer à la maison.

 

 

 

 

Bises de working girl.

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 09:00

Dimanche 11 décembre, avec mes coupines et leurs chacuns z'et chacunes, on a fait une virée à Toulouse pour apprécier le fait de vivre loin des grandes villes.

 

Un groupe de neuf personnes et un Gigot, c'est difficile à rassembler, entre les gens qui devaient être en retard et qui finalement ne le sont pas, ceux qui sont à l'heure mais qui décident au dernier moment de prendre un raccourci et ceux qui, de toute façon, viennent de si loin qu'il seront définitivement en retard, le point de rendez-vous est passé de chez Cadavres à la place du Capitole, de la place du Capitole à la place Saint Martin et de la place Saint Martin au Cappadoce.

Finalement, après avoit testé le sens de l'orientation de Cadavres, qui est toulousaine depuis 2004, nous sommes arrivés sans pertes au restaurant choisi.

 

Sans-titre.jpgLe Cappadoce est un restaurant méditérranéen situé dans une petite impasse en bordure de Garonne (coordonnées en fin d'article). J'ai trouvé son aménagement très sympa, sur trois niveau ouverts. La flèche rouge, c'est la table où on a mangé, la jaune, c'est le niveaa inférieur, la verte, le niveau supérieur.

Déco simple, pas trop chargée, choix de plats copieux convenant parfaitement à notre troupeau composé entre autres de deux végétariennes, un allergique au poisson et fruits de mer et une carnivore (moi).

La cuisine était très bonne (en particulier l'assiette du grand large de Pitch' avec un saumon cuit à la perfection).

Après un bon repas et cinq alcools différents, on est allés au marché de Noël où il y'avait trop de monde mais aussi du bon chocolat chaud épais comme un edredon. On a fait un tour de manège, on a regardé deux animations pourrie (le gars de la première avait l'air de connaître son travail comme mes pieds et des deux folles de la deuxième étaient parfaitement inintéressantes) et pour finir, on est allées se faire arnaquer dans un café.

 

Savez-vous que les conso augmentent en fonction des jours de la semaine ? Et oui, C'est comme ça au Wilson, c'est écrit sur la carte, sauf que c'est écrit tellement petit qu'on ne pouvait pas le voir avant d'avoir commandé. Cinquante centimes de plus sur chaque conso juste parce que c'est dimanche.

Le service était limite poli et quand aux consommations...

 

3,80 le thé parfumé. On s'est dit, ça doit être de la qualité. Fail ! Une tasse d'au du robinet et un sachet de Twinnings basique que tu trouves dans tous les commerces à 2,36 la boîte de 25 sachets.

Joli profit.

La chocolat blanc chaud sélection de luxe à 4 euros la tasse ? Une demi tasse de lait coupé d'eau et deux carrés de Galack à moitié fondus dedans.

La seule à ne pas avoir été déçue, c'est Cadavres qui a pris un Fanta. Je n'ai pas regardé le prix.

En punition pour une telle arnaque, on a passé un quart d'heure à vider nos poches pour payer en centimes, mais on avait pas assez, on a du récupérer nos centimes et payer normalement.

La haine.

 

 

Hormis ça, c'était une belle journée. Huit mois que Cadavres, Pitch', Brie, Lula et moi ne nous étions pas revues toutes ensemble. Leurs chacuns et  chacune étaient là, le Gigot aussi. Le seul absent, c'était mon CholiPapillon qui travaillait. On l'a regretté.

 

 

 

En conclusion :

Le Cappadoce : BONNE ADRESSE

 

Contact Cappadoce : 

 

 

 

Le Wilson : A EVITER !!!!! Laisse un goût amer et humiliant lors d'une bonne journée. 

20 Place Prés Wilson, 31000 Toulouse

 

 

 

 

 

Bises Toulousaines.


34 Rue des Blanchers  31000 Toulouse
05 61 22 11 41
Repost 0

C'est Quoi Ce Blog ?

  • : Journal d'une fée moderne
  • Journal d'une fée moderne
  • : J'aimerais bien être théoricienne du complot, le problème c'est que je m'en fous. Alors à la place je bavarde.
  • Contact

Tu Cherches Quelque Chose ?